Accueil

  • English
  • French
  • Spanish
16 janvier 2012
Si vous ne visualisez pas ce mail, cliquez ici 
  Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter
Visitez notre site
Visitez notre site
Visitez notre site

 

LE MOT DE LA PRÉSIDENTE  

Le 12 janvier 2010, face à l'ampleur des dégâts provoqués par un terrible séisme, la communauté internationale s'émeut et s'organise afin de subvenir aux besoins de millions de sinistrés haïtiens. Le pays est alors à terre. De l'aéroport aux structures étatiques, c'est dans un véritable chaos que les acteurs humanitaires arrivent et tentent d'apporter leur pierre à cet édifice de solidarité.

La Fondation Casques Rouges avait elle aussi soutenu l'action des équipes de secours dépassées par la dimension de la catastrophe. Pleinement mobilisée pour mettre les nouvelles technologies au service de l'action humanitaire, la Fondation Casques Rouges a en effet déployé deux de ses conteneurs de télécommunications satellitaires, au lendemain du tremblement de terre, à la demande de l'Ambassadeur de France en Haïti. Alors que le réseau de communication du pays était totalement rompu, Emergesat a permis aux organisations gouvernementales et non gouvernementales de communiquer entre elles, d'échanger leurs données et de s'organiser. En moins de deux mois, 19 178 communications téléphoniques ont ainsi été établies soit plus de 1 352 heures de communications.

Lors de la mission humanitaire que nous avons organisée sur place, j'ai également tenu à rencontrer le Président René Préval et son épouse Elizabeth Delatour pour leur témoigner mon soutien ainsi que la détermination de la France à les aider à franchir cette tragique épreuve. A cette occasion, nous avons notamment évoqué ma proposition de création d'une force internationale humanitaire de réaction rapide, placée sous l'égide des Nations Unies.

Et c'est immédiatement que celui qui a été le témoin d'une mobilisation internationale sans précédent mais aussi de la plus grande désorganisation des secours de ces dernières années, m'a rejointe dans mon combat et a lancé un « Appel pour des Casques Rouges à l'ONU » dans les médias du monde entier. Plus tard, nous avons poursuivi ensemble ce combat en cosignant des tribunes et surtout en allant plaider pour ce nouveau mode de gouvernance humanitaire devant Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l'ONU.

Deux ans après, Haïti est toujours en reconstruction. Si beaucoup déplorent la lenteur du processus, il faut rappeler que le chantier est énorme. 2011 a été une année de transition difficile entre la phase de l'urgence et celle de la réhabilitation. 7 000 personnes sont mortes du cholera. Près de 500 000 personnes vivent toujours dans des camps de fortune où les conditions sanitaires ne cessent de se dégrader. Le chômage concerne encore 70% de la population malgré les 300 000 emplois temporaires créés par les efforts de reconstruction.

Pour aider Haïti à répondre à ces défis majeurs, oscillant entre urgence humanitaire et actions de développement, la communauté internationale ne doit pas se désengager. Souvenons-nous qu'aucun point de la planète n'est à l'abri.

Nicole Guedj

   
   
 

 

Nicole GUEDJ
Ancien ministre
Président de la Fondation Casques Rouges

 

 

  ACTUALITÉS  

 

  leweb-logo

RETOUR SUR LA PARTICIPATION DE MISSING.NET AU WEB PARIS 2011

 

Du 7 au 9 décembre dernier, LeWeb Paris '11 a réuni plus de 3 000 participants à la Plaine-Saint-Denis. Retour sur cet événement incontournable auquel la Fondation Casques Rouges a participé.

Cette troisième édition a définitivement consacré la conférence de Géraldine et Loïc Le Meur comme événement numérique de l'année. Au cours de démonstrations, performances, ateliers, tests de nouveaux produits, compétitions… jeunes start-uppers, patrons de multinationales et professeurs provenant de plus de 60 pays, se sont succédés sur la scène de LeWeb.

Karl Lagarfeld, qui a ouvert la manifestation, a avoué posséder quatre iPhones et deux iPad ; Eric Schmidt, Directeur exécutif de Google a salué l'innovation numérique des start-up ; Sean Parker, fondateur de Napster, a rendu hommage au professionnalisme de Steve Jobs ...

Grâce aux votes des Internautes recueillis dans le cadre du concours "Capsule to Le Web", organisé par Intel, BeMyApp, Minute Buzz et FrenchWeb, la Fondation Casques Rouges a pu participer à cet événement.  Sur place, notre équipe a en outre présenté MISSING.NET à un jury composé des Top Managers d’Intel et de Richard Menneveux, Directeur de la publication de FrenchWeb.

Cette expérience numérique solidaire a été l’occasion d’informer les leaders du web de l’existence des différents outils innovants de la Fondation Casques Rouges. Nombreux sont ceux qui ont tweeté, bloggé, commenté… ces initiatives et qui n’ont jamais manqué de saluer l’intérêt d’associer la technologie à l’action humanitaire.

Créez votre compte sur MISSING.NET

Retrouvez la dépêche AFP publiée sur MISSING.NET lors de LeWeb’11
Ecoutez la chronique que Bertrand Lenôtre, rédacteur en chef de Frenchweb.fr, a consacrée à MISSING.NET sur BFM Radio.



  AE - application mobile

L'APPLICATION MOBILE DE L'ALERTE ENLEVEMENT DISPONIBLE SUR WINDOWS PHONE 7

 

Grâce au lancement de l'application mobile de l'Alerte enlèvement sur Windows Phone 7, la Fondation Casques Rouges complète son dispositif digital de solidarité citoyenne. Désormais, 90% des utilisateurs de smartphones peuvent être avertis en cas de déclenchement de l’Alerte enlèvement.

Convaincue de l’intérêt de l’utilisation des nouvelles technologies au service des victimes, Nicole Guedj s’est d'abord engagée, en mai 2009, dans la création de l’e-@lerte enlèvement sur le web, en partenariat avec Orange, Free, SFR, Google, Yahoo!, Microsoft, Dailymotion, blogSpirit, l’ASIC (Association des Services Internet Communautaires) et Silicon Sentier. La Fondation Casques Rouges a ensuite développé l'application mobile de l'Alerte enlèvement, avec le concours de Proxima mobile, le portail d'applications de services publics du gouvernement.

L'application iPhone, lancée en février 2010, s'est hissée en moins d'une semaine dans le top 25 de l'Apple Store et plus de 100 000 personnes l'ont déjà téléchargée sur leur téléphone portable. Près de 50 000 personnes ont également adopté l'application Android et Blackberry,.

Désormais, ce sont les utilisateurs de téléphones Windows Phone 7 qui peuvent se doter de cette application,  pour être informés du déclenchement d’une Alerte enlèvement dans les premières heures cruciales qui suivent l'enlèvement d'un enfant.

Rappelons que  le 18 septembre dernier, après l'enlèvement de deux fillettes dans la Sarthe, l’Alerte enlèvement a été relayée
pour la première fois sur les téléphones portables des Français ayant téléchargé l’application mobile.

Dans la perspective d’une prochaine Alerte enlèvement, vous pouvez dès à présent télécharger l’application mobile de l’Alerte enlèvement :

Devenez aussi relais de l'Alerte enlèvement sur Facebook

Si vous souhaitez vous investir dans les tests de l'application Alerte Enlèvement, contactez-nous


  CH - logo

 CHALLENGE HUMANITECH : INSCRIVEZ-VOUS !

 

De nouveaux partenaires rejoignent l’aventure Humanitech pour promouvoir auprès du plus grande nombre de jeunes francophones cette initiative tout du moins originale !

Pour cette quatrième édition, Jeune Afrique, premier journal sur l'actualité africaine relaiera le Challenge Humanitech auprès de son lectorat international. Les blogueurs high-tech ne sont pas en reste : Locita, source d’informations incoutournable sur les nouvelles technologies et Frenchweb.fr, le magazine des professionnels du Net francophone, invitent également leurs fans à participer à ce concours étudiant.

NRJ, Youphil et la Chaine du cœur, fidèles soutiens du Challenge, renouvellent également leur mobilisation autour de la Fondation Casques Rouges.

Les étudiants francophones ont jusqu’au 13 février pour constituer une équipe de 2 à 6 personnes et candidater dans l’une des catégories suivantes :

 

  • Télécommunications & Echanges d’informations ;
  • Sanitaire & Social (santé, alimentation, assainissement) ;
  • Infrastructures & Logistique (hébergement, transport).
Les équipes sélectionnées seront coachées pendant deux mois par des professionnels de l’innovation ou de l’action humanitaire. L'aventure Humanitech s'achèvera le 13 avril prochain, à La Cantine (Paris), par une présentation devant un jury prestigieux.

Grâce à la contribution de Orange, sponsor officiel du Challenge Humanitech depuis trois ans, les vainqueurs repartiront avec un chèque de 5 000 euros destiné à l’expérimentation de leur projet.

Plus d'informations : www.challenge-humanitech.com

Pour accéder au formulaire d’inscription, cliquez ici

Découvrez le
teaser du Challenge Humanitech 2012 réalisé par la Chaine du cœur !



  humanibook-logo

UNE NOUVELLE EDITION D'HUMANI'BOOK PROMETTEUSE !

 

Avec des ateliers pédagogiques, un After Work humanitaire et des séances de dédicaces, cette troisième édition du Salon du livre humanitaire s'annonce particulièrement riche !

Au programme des 9 et 10 mars prochain :


Vendredi 9 mars | 9h - 13h : Ateliers pédagogiques
Pour sensibiliser les nouvelles générations aux nouveaux défis de solidarité internationale, des ateliers articulés autour de l'étude du film « Du sang dans les portables » de Franck Poulsen et d'ouvrages tels que L'humanitaire en partage, de Mona Levinson-Levavasseur  (L'Harmattan, 2010), seront proposés à des collégiens.

Vendredi 9 mars | 19h - 22h : After Work humanitaire // La captivité : la rançon de l'engagement humanitaire ?
Ces dernières années, les acteurs humanitaires ont occupé une place de choix parmi les otages du monde entier. Certains d'entre eux ont même laissé leur vie sur des théâtres d'intervention. La captivité serait-elle le prix à payer de l'engagement humanitaire ? Autour d'anciens otages, de diplomates, de dirigeants d'ONG, la Fondation Casques Rouges vous invite à découvrir les dessous du métier en passe de devenir le plus dangereux du monde.

Samedi 10 mars | 15h - 19h : Séances de dédicaces
Plus de vingt auteurs prendront part à cet événement culturel et solidaire et dédicaceront leurs derniers ouvrages : Christian Troubé, ancien rédacteur en chef à La Vie et auteur de L'humanitaire, un business comme les autres ? (Larousse, 2009) Pierre Micheletti, ancien président de Médecins du Monde - France, auteur de L'Afghanistan, Gagner les coeurs et les esprits (PUG, 2011), Catherine Withol de Wenden, professeure à Sciences Po Paris ...

Plus d'informations : www.humanibook.org

 

 

 

 

Tous les jours, nous le constatons : l'action humanitaire doit être rénovée.

C'est dans ce sens que la Fondation Casques Rouges intervient.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien.

Faites un don à la Fondation Casques Rouges, aidez-nous à inventer l'humanitaire de demain.

 

 

 

Si vous souhaitez vous désinscrire de la newsletter, cliquez ici
load1 load2 load3 load4 load5